Faire un don

Par cette lettre je veux vous partager tous mes nouveaux projets.

Comme la plupart d’entre vous, mes activités ont été stoppées net, que se soit dans les établissements scolaires ou les aumôneries, paroisses, enfin toutes  les réunions qu’ont peut imaginer ou les rassemblements d’été..

Vu la situation, je n’aurai pas l’occasion de recommencer des interventions avant septembre 2020 si ça va mieux d’ici là.

D’ailleurs j’espère que pour toutes les rencontres annulées pour cause de covid, nous allons pouvoir les reporter à l’année prochaine. Je suis déjà bien avancé dans la préparation de mon planning, donc n’hésitez pas à me solliciter.

Je ne sais pas si ma trésorerie me permettra pas de tenir jusqu’à septembre, mais je fais confiance, en faisant un appel à vous, si vous le désirez et surtout si vous le pouvez.

Pour réaliser au mieux ces projets, je vais diminuer d’une journée mes interventions, je vais privilégier le lundi pour mettre au point les choses.

De ce faite sur le plan financier plusieurs choses vont forcément être différentes ; j’ai décidé de ne pas augmenter mes tarifs cette année pour ne pas défavoriser les petits établissements scolaires, mais j’augmente simplement les assemblées de plus de 100 personnes. Le tarif sera de 150€ au lieu de 130€ pour deux heures d’intervention, ce qui me paraît plus juste.

J’ai vu aussi avec un conseiller et  je serai dans l’obligation de chiffrer à 25€ le taux horaire par intervention auquel j’ajouterai le temps du trajet depuis mon domicile (coût qui auparavant n’était pas compté). Pour éviter le surcoût, je diviserais avec le nombre d’interventions que j’aurais à faire dans la région.

Comme tous les déplacements ne pourront plus s’effectuer comme avant , j’ai crée une chaîne YouTube Laurent Gay, pour aller à la rencontre des jeunes par d’autres moyens :  https://www.youtube.com/channel/UCyqstjDh7DPfQtXjp0zQZWQ

Je pourrais faire des directs, ou des témoignages enregistrés. C’est aussi la raison d’être suivi par un maximum de personnes, faire des forums sur les questions des jeunes, alors, par avance merci de vous abonner, de partager à vos paroisses etc.. cela ne vous coûtera rien, et cela peut me rapporter un peu, lol…

Mais le plus important de mes projets, c’est de mettre en place, une méthode pour vaincre tout enfermement, tout attachement mauvais à des pratiques et à des produits toxique.

Vaincre les addictions, avec tout un travail de prévention, d’accompagnement des dépendants et co-dépendants ou aidants, ainsi que tous les acteurs qui s’occupent de l’éducation de nos jeunes.

L’idée serait de faire des formations, en mode séminaire sur le sujet avec des professionnels psychologues, addictologues, psychomotriciens.

Pouvoir comprendre la personne dans toute sa dimension corps, esprit, cœur, et âme .

Bien entendu je continuerai les témoignages dans les écoles et autres lieux où je serais invité, mais je partagerai mon temps avec ce projet qui me tient à cœur.

Je suis convaincu que le psychologique et le spirituel peuvent être un moyen efficace pour secourir une personne malade et en danger de dépendance.

Que l’Esprit Saint m’aide dans se ce sens à trouver la meilleure méthode, et qu’il me permette d’être entourer de professionnels de ce domaine.

Sans être prophète de malheur, de plus en plus de jeunes ont de grandes peurs qui provoquent des phobies ou autres troubles obsessionnels. Une méthode d’accompagnement pour un grand nombre d’éducateurs sera plus que nécessaire pour prévenir, pour anticiper le changement de comportement et aider la personne à sortir de la dépendance en comprenant mieux le mécanisme d’un enfermement.

C’est pour ça que j’envoie à tous mes contacts une demande d’aide, de soutien et de don. Si vous trouvez que mon intérêt pour les jeunes est une bonne cause, et que cette demande vous semble importante, alors un petit  don sera toujours le bienvenu.

Et si croyez comme moi que ces interventions sont plus que nécessaires, vous pouvez proposer à d’autre de participer à ce projet ou créer des événements pour ça, entre autre bol de riz ou tout autre implication des élèves qui m’ont déjà entendu, avec naturellement l’appui de l’APEL, l’OGEC, ou toutes autres associations. Sachant qu’un euro ou deux multipliés par un grand nombre peux me permette de concrétiser les œuvres dans lesquelles je suis engagé, peut-être dans vos connaissance avez vous des mécènes, pour l’instant il n’y a pas de défiscalisation d’impôt car je ne représente pas une association.

« Le financement dans un premier temps servira :

– à améliorer mes conférences peut-être avec des moyens techniques pour le suivi des jeunes qui appellent au « secours » lors des conférences ou, qui ont juste besoin de conseils.

– Mais aussi embaucher quelqu’un à mi-temps pour m’aider à planifier mes rendez vous, et à corriger mes fautes d’orthographe…

– Changer aussi de véhicule qui risque de rendre l’âme d’un jour à l’autre.

– Mettre en place une structure de formation pour  adultes qui travaillent avec les jeunes sur les problématiques d’addictions. Travailler enfin en étroite collaboration avec des structure adapter.

Biensur il y aura l’accompagnement spirituel et psychologique.

Sur le plan spirituel les connexions sont super importantes pour créer des événements d’évangélisation, ou continuer les week-ends pour vaincre l’addiction et les formation sur l’Esprit Saint. »

Donc c’est pourquoi le soutien est important d’abord dans la prière, mais aussi avec des dons matériels.

Mais vraiment que cette lettre très longue ne choque personne, le but est de faire grandir une espérance,  une foi,  et un amour une passion des rêves dans le cœur de nombreux jeunes.